Cadran solaire du Tarn : Carmaux – Le Coutal haut

Cadran solaire Benoit Carmaux Tarn.2016 – Cadran solaire sur le thème du nom du lieu.

Deux cadrans solaires situés 5 impasse La Fayette à Carmaux dans le Tarn (81).

 

 

Cadran solaire Benoit Carmaux Tarn.Dimensions
100 cm x 150 cm.

Millésime
2016

Le thème
Le thème est celui de l’historique du nom du lieu-dit : Le Coutal (Lo Cotal en occitan : Les muletiers)

Il s’agit d’un lieu au relief prononcé où autrefois se trouvaient des muletiers qui étaient chargés, avec leurs bêtes de venir en renfort des charrois lourds afin de leur permettre de passer les montées et descentes.

Les habitations regroupées en haut de ces reliefs ont pris, dans nombreux cas, le nom de « Coutal haut »;  celles situées à l’étage inférieur ont pris celui de « Coutal bas »

Au N°5 impasse Lafayette, nous sommes au Coutal Haut.

Par amusement, le cadran solaire le plus proche du sol a été baptisé le Coutal bas, l’autre, le plus éloigné « Le Coutal haut ».

Devise occitane

La devise est écrite sur les deux  cadrans solaires. Elle débute sur le cadran solaire « Le Coutal bas ».

« …i ! Faï tirar Fantou. i ! i a de civado.

 » i ! Al cap del camin beurem un cop ! …

Va ! Dit le muletier à sa bête meneuse (Fantou), va ! Il y aura de l’avoine

Va ! Au bout du chemin, on boira un coup !

Le mot occitan « civado », avoine en français, est reconnu dans le son amical du muletier. Les bêtes  en comprenaient tout le sens. L’image figée du charretier qui jure et malmène ses bêtes est à oublier. A cette époque un attelage est précieux et les hommes savaient les entourer des soins nécessaires.

Les mules  connaissaient parfaitement les lieux. Elles savaient qu’en haut de la côte royale (Nom toujours donné à ce tronçon de la route nationale qui traverse Carmaux), se trouvait le point d’eau du Gueyt (Voir à ce sujet « Carmaux cadran solaire du Gueyt »).

Il est donc bien inutile de la part de notre muletier de le rappeler à son attelage…mais s’adresse-t-il vraiment à ses bêtes ?

Cadran solaire Benoit Carmaux Tarn.Techniques

Cadran solaire réalisé sur support fait d’un enduit de chaux et ciment blanc. Peinture minérale de technique B du fabricant allemand « KEIM ». La facture des styles polaires est en inox massif, de même que celle des styles droits représentée :
– par l’axe du diabolo obtenu par usinage mécanique sur le cadran solaire « le Coutal bas »
– par la pointe du style du cadran polaire « le Coutal haut ». Ce dernier porte à son extrémité un décor, fait d’un fer-à-cheval et une tête de mule, obtenu par découpe mécanique.

Dessin

Scènes de muletiers et attelages gravissant et descendant la route qui mène à Carmaux.

Didier BENOIT.